Connaissez-vous l’Étiopathie? Si non alors il est temps…

Comme vous le savez sans doute – à part si vous découvrez tout juste ce blog auquel cas bienvenue à vous :) – j’ai essayé de nombreuses thérapies pour diminuer mes angoisses et mon mal-être en général.

Dans cet article, je vais vous parler de celle qui m’a probablement le plus aidé au niveau physique : il s’agit de l’Étiopathie.

l'etiopathie

Mais avant d’aller plus loin avec l’Étiopathie, je dois vous avouer plusieurs choses :

En plus de mes problèmes d’angoisse, cela fait des années que j’ai des douleurs du type mal au dos, mal  aux épaules, mal à la nuque, névralgie aux côtes…

…et pour soulager ces douleurs, j’ai essayé beaucoup de choses : kiné, ostéopathe, chiropracteur, massages, automassages, reboutothérapie, thérapies énergétiques etc…

Je vais être honnête.
Toutes ces thérapies m’ont soulagé…

…1 semaine ou 2 :)

Mais ces soulagements ne duraient pas bien longtemps.
Les douleurs finissaient toujours par revenir.

Comprenez-moi bien : je suis certain que toutes ces thérapies apportent de nombreux bienfaits pour de nombreuses personnes sur de nombreux problèmes, et mon but n’est absolument pas de les juger… simplement en ce qui me concerne, tout cela n’a pas fonctionné (je ne suis sans doutes pas tombé sur les bonnes personnes…).

J’ai donc continué à chercher des solutions et un jour j’ai entendu parler de cette pratique qu’est l’Étiopathie.

Avant je ne la connaissais que de nom et pour moi c’était pareil ou presque que l’ostéopathie… mais en creusant j’ai vite compris que je me trompais, et que cela valait peut-être le coup d’essayer.

En 2 mots, qu’est-ce que l’Étiopathie?

etiopathie

L’Étiopathie est une médecine mécaniste qui part du principe que le corps humain est une magnifique machine mais qu’elle ne fonctionnera pas correctement si un ou plusieurs éléments posent problème.

C’est une science du corps qui a pour objectif de faire disparaitre nos symptômes non pas en les supprimant directement par un remède chimique ou naturel mais en remontant vraiment jusqu’à la cause première, la cause des causes si on veut, et en travaillant sur celle-ci.

Pour mieux comprendre, on va prendre une image.

Vous roulez dans votre voiture et tout à coup, un voyant s’allume sur votre tableau de bord vous indiquant un problème… Que faites-vous?

Un symptôme, c’est pareil, c’est un voyant qui s’allume… donc maintenant vous êtes dans votre corps et un symptôme apparaît… que faites-vous?

D’un côté, on a la médecine traditionnelle qui va prendre un marteau et taper un grand coup sur le voyant… le symptôme va disparaître mais le problème ne sera pas réglé.

Et de l’autre côté, l’étiopathe va lui mener sa petite enquête pour trouver pourquoi ce voyant s’allume, pourquoi ce symptôme apparaît et ainsi essayer de trouver la cause d’origine. Puis, une fois la cause identifiée, il va travailler à la résoudre grâce à des techniques qui sont un mix d’ostéopathie, de shiatsu, de reboutothérapie… mais aussi en travaillant sur l’alimentation et l’hygiène de vie en général.

Bref comme vous pouvez le voir, c’est vraiment quelque chose de très complet, qui prend le corps dans son intégralité, qui va en faire une révision complète, et c’est ce qui en fait selon moi une méthode de santé très efficace, naturellement et pour du long terme.

L’étiopathe a une vision vraiment globale de notre corps et a donc peut-être plus de chances que certains de pouvoir résoudre l’énigme de nos problèmes… et y apporter quelques parties de la solution.

C’est quoi le rapport avec l’angoisse, l’anxiété ou la dépression?

cercle vicieuxVous savez peut-être à quel point un mal de dos, un mal de coup, une migraine ou une douleur quelconque peut être usant et fatiguant sur le long terme.

Toutes ces douleurs ont une cause, mais elles ont aussi de grosses conséquences, et augmentent le cercle vicieux de l’angoisse : on a des douleurs, le stress augmente, on se tend encore plus, l’énergie circule encore moins bien… donc on a encore plus de douleurs, donc le stress augmente encore plus …

…puis la déprime apparaît, donc le stress augmente, donc on se tend encore plus, donc on a encore plus mal, donc on se fatigue… et on se dirige tout droit vers une nouvelle dépression.

Les douleurs physiques nous épuisent, consomment de l’énergie (on en a déjà pas beaucoup…), et ça augmente le niveau de stress de base…

…et forcément cela va avoir un impact considérable en termes de mal-être, d’irritabilité, de fatigue et d’angoisses.

À moins que…

L’Étiopathie, une solution pour beaucoup de problèmes

C’est rare que je prenne autant partie en faveur d’une pratique de santé, et je tiens à préciser que je ne connais pas personnellement d’étiopathe ni dans ma famille ni dans mon entourage :)

C’est donc vraiment parce que je l’ai expérimenté et que cela m’a beaucoup aidé que je vous en parle avec autant d’intérêt.

Alors si vous avez des crises d’angoisses, de la dépression, des douleurs vertébrales ou musculaires (dos, épaules, nuque), des maux de têtes, des migraines, des vertiges, des problèmes au niveau digestif (ou tout autre symptôme de cette liste) …

…alors pourquoi ne pas envisager l’Étiopathie !

Personnellement, ça a fortement contribué à me faire passer d’un niveau de stress de 6/10 à 4/10… et si on considère que la crise d’angoisse (ou la crise de colère pour les extravertis) apparaît à 7/10, alors c’est toujours ça de bon à prendre !

Mes proches vous le confirmeront : après 2-3 séances chez l’étiopathe, je n’étais vraiment plus le même.

angoissé, nerveux, irritable, colériqueAvant, il y avait des périodes où j’étais franchement désagréable et centré sur moi-même : vu que ces douleurs étaient là en permanence, j’avais du mal à me concentrer sur autre chose que moi-même.

J’étais angoissé, irritable, désagréable… et je me faisais piéger par mon mental très facilement : je partais très rapidement dans un dialogue interne de jugement, de colère, de critique des autres… ce qui augmentait le cercle vicieux et nuisait principalement à moi-même.

Bref j’avais vraiment du mal à me sortir complètement de tout ça, et ce même si je pratiquais déjà quelques merveilleuses techniques dont je parle sur ce site :) (respiration abdominale, ancrage, méditation etc…)

Tous ces problèmes n’ont pas disparu du jour au lendemain je vous rassure, et il m’arrive encore de juger, critiquer, ou même d’être complètement désagréable :) … Mais en tout cas ce qui est certain, c’est qu’après quelques séances d’Étiopathie et à la mise en pratique de certains conseils de santé (alimentation, sommeil, hydratation…) : tout a changé pour moi.

Les douleurs que j’avais depuis des années ont petit à petit disparu, et j’ai ainsi eu beaucoup plus d’énergie pour faire face à mes autres problèmes… et vu qu’entre-temps j’avais appris des supers techniques, alors maintenant plus rien ne peut m’arrêter ;)

Alors bien sûr l’Étiopathie n’est PAS un remède miracle et ne fera pas tout le travail à votre place, mais ça peut vraiment être un plus non négligeable dans votre recherche de santé et de sérénité, encore faut-il tomber sur le bon.

Pour moi l’important est de trouver un thérapeute (étiopathe, ostéopathe ou autre…) qui ne va pas simplement « vous faire craquer » mais qui va vraiment s’intéresser à tous les aspects de votre hygiène de vie : posture au travail, alimentation, sommeil, hydratation, équilibre émotionnel, digestion etc… Et si votre ostéopathe fait tout ça alors pas la peine de chercher ailleurs ;)

Où trouver un Étiopathe?

Pour ceux qui s’y  intéressent, je vous ai même mâché le travail :)
Voici l’annuaire officiel des étiopathes certifiés : Annuaire des étiopathes

D’ailleurs si vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’Étiopathie, n’hésitez pas à parcourir ce site car il est très riche en informations.

Et je ne pouvais pas écrire cet article sans remercier ma formidable étiopathe :) Je ne citerais pas son nom car c’est interdit… mais pour ceux qui habitent dans la région Lyonnaise, elle exerce du côté de L’Arbresle.

N’hésitez pas à laisser un petit témoignage ci-dessous si vous avez déjà essayé ou au contraire si ça vous donne envie ;)

cadeau-500

55 réponses à “Connaissez-vous l’Étiopathie? Si non alors il est temps…”

  1. Laurence 23 avril 2013 at 11 h 11 min #

    Bonjour Sébastien,
    merci beaucoup pour cet article. Ca donne de l’espoir et je vais de ce pas regarder s’il y a des étiopathes pas loin de chez moi.
    Ton blog est super, quel boulot tu fais!
    Perso, j’ai repris la méditation depuis 4 jours et vraiment, c’est vrai que ça aide beaucoup!
    A bientôt.

    • Sebastien
      Sébastien 27 avril 2013 at 11 h 45 min #

      Bonjour Laurence, merci pour ton message :)
      J’espère que tu trouveras un étiopathe installé pas loin de chez toi.
      En tout cas c’est super si ce blog t’apporte et si la méditation te fait du bien !
      Bonne continuation alors !

  2. Stéphane 23 avril 2013 at 11 h 37 min #

    Bonjour,
    Très bon article. Il m’a fallu deux séances pour voir mes symptômes diminuer. Aujourd’hui mes crises d’angoisses se résument à une sensation d’inconfort et peur de mort imminente. En revanche il n’y a plus de symptômes comme palpitation, vertige etc etc… Associé l’étiopathie à l’acupuncture + sophrologie est selon moi une thérapie complète et est plus efficace que n’importe quel antidépresseurs…

    • Anonyme 23 avril 2013 at 15 h 04 min #

      À ce point?
      Je remercie l’auteur de cet article et m’empresse de consulter la liste des Ethiopathes fournie plus haut.
      Merci encore et je vous en dirais des nouvelles ! ^^

      • Stéphane 24 avril 2013 at 11 h 42 min #

        Oui l’étiopathie m’a permis de supprimer les symptômes désagréables comme les palpitations. Cela fonctionne bien mais il faut une thérapie en mon sens à côté car les angoisses resteront. Elles seront moins violentes mais elles seront toujours là. Ce que je fais à côté de l’étiopathie c’est de la sophrologie que j’utilise comme psychologue aussi et de l’acupuncture et enfin pas mal de sport. L’ensemble fonctionne plutôt bien même si j’ai des hauts et des bas.

        • Sebastien
          Sébastien 27 avril 2013 at 11 h 52 min #

          D’ailleurs merci à toi Stéphane pour ton mail !
          Tu t’en doutes peut-être mais c’est toi qui m’a motivé à écrire cet article ;)

          C’était un sujet que je voulais traiter depuis longtemps mais je n’avais pas encore pris le temps d’en parler.. Il me fallait un petit coup de motivation et tu me l’as apporté.

          Et merci pour tes commentaires.. D’ailleurs je suis d’accord avec toi, l’Etiopathie est très efficace physiquement mais ne fait pas tout.. il faut continuer de chercher et d’expérimenter d’autres choses à côté (méditation, sport, alimentation, sophrologie etc…)

  3. Saf 23 avril 2013 at 12 h 28 min #

    Bonjour Sébastien,

    Tout d’abord je voudrai vous remercier pour ce blog, et vous félicite pour votre courage,
    Je suis marocaine, j’ai chercher à faire des séances d’étiopathe mais je n’ai pas trouvé..

    Au Maroc, l’anxiété et la dépression commence à devenir « les maladies » du jour, et on a pas encore commencer en parler clairement.. je fais des crise d’anxiété sociale et d’anticipation, actuellement je voudrai prendre les choses au sérieux et reprendre mes cours de Yoga, soigner ma nourriture et prendre soin de moi même..

    On lisant vos article vous me donnez le courage et les idées pour redevenir ce que j’ai été..

    Je vous remercie, et vous souhaite bonne continuation.

    Saf

    • Sebastien
      Sébastien 27 avril 2013 at 11 h 57 min #

      Bonjour Saf et bienvenue à vous.
      Si je peux vous rassurer, même en France on a pas encore commencé à en parler clairement :)
      Plus sérieusement, c’est super que vous preniez votre situation en main et que vous cherchiez vous même les réponses pour vous en sortir, car malheureusement personne ne le fera pour vous.
      Je pense que vous trouverez sur ce blog déjà quelques éléments pour avancer, et j’espère aussi un peu de courage.
      Bonne continuation,
      Sébastien

  4. Yasmine 23 avril 2013 at 13 h 22 min #

    bonjour Sébastien ,
    je connais l étiopatie depuis de nombreuses années pour l avoir utiliser pour mon fils qui avait ,il y’a quelques années, de grosses amygdales et afin d éviter l’opération de l ablation,j avais trouvé cette méthode par hasard , comme je l ai fait en vous découvrant.
    cela a été très bénéfique, puisqu il y a eu une nette amélioration et pas d opération:plus de gros ronflements ,ni de gêne respiratoires
    Je vous avouerai que ce n est que l’orque vous l aviez évoqué que je m en suis rappeler ,par contre ,je ne savais pas que cette methode pouvait agir aussi sur les problèmes d anxiété .
    Je vous remercie,pour cette information ,ainsi que pour tout ce que vous nous apportez.
    Très cordialement
    Yasmine

    • Sebastien
      Sébastien 27 avril 2013 at 12 h 02 min #

      Bonjour Yasmine,
      En fait cette pratique peut être utile si vous avez des douleurs quelconques au niveau physique.
      Car chaque douleur (ou gène) augmente votre stress « physique » et donc votre stress « global »… car finalement tout est lié.
      Et donc en diminuant le stress physique, vous diminuez le stress global :)
      Sébastien

  5. josepha 23 avril 2013 at 14 h 01 min #

    bonjour,
    moi,je me suis prise en mains sans médicaments…Avec l’aide de ma famille,des amis(es),d’un ami médecin urgengiste qui s’occupe du stress.Je me suis acheter un punching ball,des cd de relaxations,la lecture,sortir,peindre des toiles m’a aider.

  6. françoise 23 avril 2013 at 14 h 41 min #

    Bonjour, j’ai pris connaissance de votre message sur l’étiopathie. Je pense être très mal tombée sur celui que j’ai consulté : plusieurs séances de manipulations plutôt brutales, de « remise en place » de vertèbres, torsion du cou, d’intervention interne sur fibrome ; j’ai rarement autant souffert pendant ces séances, et depuis mes douleurs ont augmenté, et c’est à partir de ces séances que j’ai commencé à me sentir très mal, à déprimer, à souffrir physiquement plus que jamais. Il n’y a peut être aucun rapport et ma déprime était tapie en moi et ne demandait qu’à exploser, est ce que ça a été le déclencheur, ou bien est ce que je suis tombée sur un praticien qui ne correspondait pas à ce que j’attendais de l’étiopathie (je croyais que c’était une médecine parallèle douce…). Depuis j’ai consulté un ostéopathe qui était stupéfait de ce que je lui ai raconté. Donc, je dis prudence avec des praticiens.

    • Stéphane 24 avril 2013 at 11 h 52 min #

      Oui en principe l’étiopathie peut surprendre quand on entend des craquements mais jamais ça ne doit faire mal… Justement après une séance on doit se sentir un peu fatigué, avoir envi de dormir et non stresser… Change vite à mon avis il n’est pas bon du tout celui que t’as vu car jamais on doit avoir mal avec cette pratique, l’étiopathe ne fait qu’enlever des sortes de bulles d’air coincé entre les vertèbres.

  7. Dorian 23 avril 2013 at 15 h 40 min #

    Bonjour Sébastien,

    Merci pour cette belle découverte, je ne connais absolument pas cette pratique. Tant que la cause reste en place, la conséquence finira par réapparaître et les pratiques qui soignent les causes plutôt que les conséquences sont de loin les meilleures :)

    Bien amicalement,
    Dorian

    • wadria jeannette 23 avril 2013 at 22 h 17 min #

      merci pour cette decouverte, je suis de la nouvelle caledonie, cela depuis 2ans que j’ai ces symptomes, c’est en surfant sur inernet que j’ai decouvert votre blog, mais en ce moment j’ai un traitement avec un iridologue+ je vois aussi un chiropracteur, pour essayer de trouver des solutions.
      mais pour votre decouverte je vais essayer de voir si je peux en trouver ici à nouméa( nouvelle caledonie).
      oleti(merci ) en lifou.

  8. Martine 23 avril 2013 at 18 h 44 min #

    bonjour ,
    Très interessant cet article.j ai l habitude de consulter un ostéopathe pour différentes douleurs mais je ne connaissais pas l étiopathie.J habite près de l Arbresle justement et j aurais bien voulu que tu me précise si l etiopathe dont tu parles est celle de l Arbresle et sinon peux tu au moins préciser la ville?je te remercie.

    • Sebastien
      Sébastien 27 avril 2013 at 12 h 05 min #

      Bonjour Martine,
      Oui c’est bien celle de l’Arbresle :)

  9. Virginie 24 avril 2013 at 10 h 26 min #

    Bonjour
    J’aime beaucoup votre site, et j’accueil toujours vos nouveaux articles avec plaisir, surtout le dernier poème de Mac Millem. Par contre aujourd hui j’ai été déçue ! Car il n’y a pas que l osteopathie qui apporte ces bénéfices. Peut Être que vous N’étiez pas accompagné Par de vrai praticien ou peut etre que vous n etiez pas encore prêt à vivre et entendre tout çà, chacun Vit son propre chemin et est Intègre certaines choses à un certains moments.
    À mon sens toutes les médecines naturelles par de VÉRITABLES PRATICIENS n ‘ ont qu’un but : drainer nos émotions qui se sont cristallisées en nous durant toutes notre vie et dans la vie de nos ancestres ( liens transgenerationnels) et qui au quotidien ressurgissent dans notre corps (provoquant des symptômes et maladies ) ou dans notre mental (provoquant stress , angoisse, panique …, confusion de notre mental ).
    Que ce soit la medecine traditionnelle chinoise ,l’acupuncture, le shiatsu, la methode NAET, la mayeusthésie, la kinesiologie, la biokinergie,la réflexologie , l ostéopathie, les huiles essentielles, les fleurs de Bach, le yoga de l énergie, les coiffeurs pratiquant la coupe energetique ( méthode Rémi Portrait) , la nutripuncture, et d’autres méthodes encore …que je ne connais pas encore.
    Il y a 2 sortes d’ ostéopathe . L’ un ne travaille que sur le rachis et pratique avec des manipulations ( c’ est lui qui agit sur le symptôme sans permette au patient de s auto guérir en allant chercher l origine),. L’autre travaille sur l énergie et permet au patient de s auto guérir en drainant l origine du malaise. C est pour cela que même si on a quelque chose de déplacer au niveau du rachis, personne ne devrait nous manipuler, mais travailler sur notre énergie , nous permettant nous même de cheminer et de trouver l énergie nécessaire à nous guérir nous même, et c est vraiment efficace à long terme.
    Toutes les méthodes citées plus haut, ont toutes pour but
    – de drainer ce que nous avons vecu dans notre passé. Notre histoire ne peut être modifiée et fort heureusement .mais la façon dont on l’a en mémoire peut être modifiée , en enlevant les nœuds émotionnels.
    -nous soutenir dans notre présent, et de nous faire prendre conscience que nous sommes maître de notre vie. Donc au quotidien et à chaque instant on apprend à se positionner (respiration abdominale et positionnement de son corps à chaque instant sans tassement, ni étirement, juste être ouvert) et à se nourrir correctement sans malmener notre corps mais en lui permettant de nous porter le plus longtemps possible. Nourriture la plus saine et naturelle possible, en diminuant le sucre, le gluten et le lactose …
    Plusieurs autres choses sont toxiques pour le corps: conservateurs dans l alimentation, couleurs pour les cheveux dont les produits vont dans notre sang en rentrant par le fibre capillaire, la plupart des cosmétiques même ce qui se disent bio.
    Au niveau cosmétique: savon , shampoing, après shampoing, crème corporelle, parfum, crème solaire , dentifrice peuvent être très neutres avec des agents tensioactifs naturels (ce qui évite d avoir la peau ou cuir chevelu décapé) et en y ajoutant des huiles essentielles selon nos humeurs du moment nous permettant d être encore mieux.
    La plupart des produits ménagers sont aussi très toxiques. Tout ce qu on touche et respire va directement au plus profond de nous même et peut agresser notre être . Un mélange de bicarbonate de soude,vinaigre blanc et eau, et huiles essentielles, permet de nettoyer toute une maison.
    Il y a quatre niveaux de conscience:
    -le corps : positionnement , respiration abdominale, se nourrir et se laver et faire son ménage naturellement sans agents toxiques
    – l’émotionnel: drainer ses nœuds émotionnels et accueillir nos émotions
    – le mental: vivre le moment présent n pleine conscience
    – le spirituel: pratiquer la méditation
    Voilà j’avais besoin de rajouter toutes ces informations après lecture de votre dernier article.

    • Sebastien
      Sébastien 27 avril 2013 at 12 h 19 min #

      Bonjour Virginie,
      Je vous remercie pour votre long message avec lequel je suis d’ailleurs complètement d’accord.

      Pour répondre à votre petite déception, je pense qu’il y a eu une petite mécompréhension.. car à aucun moment j’ai dit qu’il n’y avait que cette méthode. D’ailleurs tout au long de l’article je parle de l’Etiopathie et non de l’Ostéopathie :) Je pense qu’en relisant cet article ainsi que les autres qui se trouvent sur ce blog, vous verrez qu’en fait on est plutôt d’accord.

      J’ai juste fait part de mon témoignage en ce qui concerne cette méthode, et qui s’avère m’avoir plus aidé que d’autres en ce qui concerne certains problèmes physiques.. néanmoins comme je le dis dans l’article, je reste persuadé que toutes les autres ont leur utilité, et que de toute façon toutes les pratiques du monde ne servent à rien si on ne prend pas personnellement notre santé en main, et ce à tous les niveaux…

      Et vous faites d’ailleurs un bon résumé de ce qui est important dans la deuxième partie de votre message. Je me suis permis d’insérer quelques liens vers les articles appropriés ce qui je pense aidera les autres lecteurs à s’y retrouver. Merci !

  10. marie claude 24 avril 2013 at 18 h 34 min #

    merci sebastien s il arrivait a nous soigner ça serai genial se non la jamais entendu parler mais bon a savoir

  11. celine 25 avril 2013 at 10 h 19 min #

    Bonjour Sébastien
    je suis toujours en admiration par votre blog et vos articles et de la manière dont vous prenez le mal etre tres au serieux et comment s’en sortir
    je vais etudier de plus pres cette methode
    merci

  12. Mary 25 avril 2013 at 14 h 59 min #

    Bonjour

    Je confirme que l’étiopathie est une médecine fabuleuse. Je suis adepte depuis de nombreuses années. Tous mes problèmes de dos ont été résolus en quelques séances et bien d’autres soucis.

    Merci pour cet article !

  13. baroudia 29 avril 2013 at 18 h 23 min #

    merci tu m’as trop aidé a depasser mes angoisses ; tu es vraiment gentil; et merci milles fois;

  14. LESLE 2 mai 2013 at 22 h 51 min #

    Bonsoir Sébastien,
    Merci pour cet article, je suis plusieurs fois passé devant chez un Etiopathe, en me disant il faudra que je regarde qu’est-ce que c’était.
    Et voilà donc la réponse.
    C’est intéressant en effet surtout lorsqu’on souffre : douleurs cervicales et maux d’estomac.
    Je pense que je vais essayer.
    Bonne soirée.

  15. bassi 3 mai 2013 at 9 h 49 min #

    bonjour sebastien c est ma soeur qui m a parlé de cet site et c’est cet matin que j’essaie de vous lire .et j’espère que je vais pouvoir vaincre mon mal etre.

  16. Fati 4 mai 2013 at 20 h 42 min #

    Bonsoir Sébastien

    Je tenais à te féliciter pour ton engagement dans ta guérison.

    Je viens de lire ton article sur l’étiopathie, que je ne connaissais pas du tout, très intéressant au passage.

    J’ai moi même essayé quelques techniques qui ont été infructueuses.

    Devant les résultats que cela a donné sur toi je vais tenter cette techniques pour mon mal de dos.

    Ton site est très riche en information. Je pense qu’il aide beaucoup de personnes à comprendre un peu les émotions diverses qu’elles peuvent avoir.

    Bonne continuation

    Fati

  17. Zazou 7 mai 2013 at 10 h 43 min #

    Bonjour Sébastien,

    je me reconnais totalement dans le sens où ma dépression anxieuse est très psychosomatique. Depuis le début, donc cela va faire deux ans, ce sont le dos et les épaules qui prennent (et très souvent un point particulier dans le dos). En vérité, c’est un indicateur: si mon dos se tend, c’est que la crise est imminente…
    Et les médicaments me soulagent mais pas assez (personnellement je suis quand-même pour les médicaments, surtout les antidépresseurs qui aujourd’hui ont moins d’effets secondaires et qui, pour certains, réduisent particulièrement l’angoisse ou agissent différemment selon le type de dépression et surtout sa cause; les anxiolytiques si on peut s’en passer surtout il faut les proscrire, mais perso ça n’a malheureusement pas été possible et ça ne l’est pas encore; et ce n’est pas qu’une question de prise en mains).
    J’avais déjà entendu parler de cette sorte de thérapie, mais je suis extrêmement méfiante; d’abord parce qu’il y a beaucoup de charlatans, ensuite parce que scientifiquement ça laisse à désirer… Toutefois autour de moi certains m’en parlent; pour l’instant j’en suis plus à la curiosité et donc je regarde de quoi il s’agit. Mais je ne saute pas le pas… dernièrement j’ai quand-même testé l’ostéopathie, avec une ostéo conseillée et re-conseillée (qui ne manipule pas, qui masse aux « bons » endroits), et ça a pas mal marché; mais pas sur le long terme. Et vu le prix… Bref, tu auras compris que je suis sceptique, mais je ne suis pas fermée du tout et plutôt intéressée; savoir ce qui existe c’est toujours bien (et qui sait, j’essaierais peut-être un jour). Merci pour les infos!!!

  18. Zazou 7 mai 2013 at 10 h 48 min #

    Au passage as-tu entendu parler de la méthode Feldenkrais (je ne sais plus si cela s’écrit comme ça)? Je connais quelqu’un qui l’a beaucoup pratiquer pour son mal de dos et qui a été hyper convaincue (elle m’a même dit que si elle avait pu transmettre cette méthode, elle en aurait fait son métier)… ça aide à décomposer le mouvement de la colonne et donc à éviter que les vertèbres du bas soient « comme une planche de bois », par exemple (ce qui est mon cas, d’ailleurs)…

    • Sebastien
      Sebastien 17 mai 2013 at 11 h 49 min #

      Non je ne connaissais pas cette méthode.. je cours faire des recherches pour en savoir plus :)
      Merci pour le partage, à bientôt !

  19. Anna 13 mai 2013 at 14 h 18 min #

    Bonjour, Sébastien,

    À un moment, dans votre message, vous dites : « la crise d’angoisse (ou la crise de colère pour les extravertis) ». Voulez-vous dire que la crise d’angoisse est, chez les intravertis, l’équivalent de la colère chez les extravertis ? Serait-ce au bout du compte le même sujet, le même phénomène ? La crise d’angoisse pourrait-elle être le signe d’une colère refoulée, que la personne retournerait contre elle ? Auriez-vous des infos, des références à ce sujet ?

    Bonne continuation à vous et encore bravo pour votre site… :-)

    Anna

    • Sebastien
      Sebastien 24 mai 2013 at 14 h 44 min #

      Bonjour Anna,
      Personnellement je sais qu’une colère que l’on n’exprime pas va finir par nous « ronger de l’intérieur » et contribuer à créer de l’angoisse.
      Après ça ne va pas dire non plus que ce soit l’unique facteur mais ça y contribue grandement. Je me suis donc peut-être mal exprimé en disant que c’était l’équivalent de la crise de colère pour un extraverti.
      Ce qui est sûr par contre c’est que de la colère non exprimée et refoulée a un grand rôle à jouer en ce qui concerne les crises d’angoisse. Les émotions refoulées font augmenter le niveau de stress global, et si ce stress global augmente trop cela devient une crise d’angoisse.
      Bonne continuation à vous, et j’espère que votre fille va mieux.
      Sébastien

  20. julie 15 mai 2013 at 19 h 17 min #

    Bonjour,

    j’ai testé l’étiopathie, c’est déjà mieux que l’ostéopathie. Mais maintenant, j’ai découvert la kinésiologie et cela supplante de loin tout le reste, que ce soit pour les douleurs physiques ou d’ordre émotionnel, je vous le conseille.
    ça m’a fait beaucoup de bien et des gens autour de moi ont testé aussi et en ont été très contents.

    • Sebastien
      Sebastien 24 mai 2013 at 14 h 53 min #

      Bonjour Julie,
      Je n’ai jamais essayé la kinésiologie et je dois avouer que ton message me donne l’envie d’essayer !
      Un jour peut-être…
      Merci pour ton partage en tout cas.
      Sébastien

  21. Laurie 23 mai 2013 at 16 h 13 min #

    C’est une super idée et je vais m’empresser de chercher un Étiopathe près de chez moi ^^
    Ayant des angoisses très souvent – presque tous les jours – et ce depuis août dernier, j’ai essayé tout ce dont tu parles sur ton blog, de la méditation au laisser aller, l’ancrage… mes angoisses diminuent depuis quelques mois et cela fait une semaine que je n’en ai pas eu – ce qui est pour moi un miracle. Mais cela fait aussi quelques temps que j’ai d’atroces douleurs à l’épaule, au bras, au dos, au cou… Et tomber sur cet article m’a vraiment fait très plaisir !
    Merci beaucoup de partager tout cela ! En tous cas je vais me renseigner et je pourrai faire part de mon expérience avec l’étiopathie moi aussi ^^

  22. Bastien 27 mai 2013 at 11 h 49 min #

    Lorsque nous sommes en quête de sérénité, nous avons à portée de main un excellent thérapeute apte à nous soutenir. Nous ne lui faisons malheureusement pas souvent confiance et demeurons sourd à ses avis d’alerte nous informant que quelque chose en nous se dérègle. Il est pourtant celui qui nous connaît le mieux et est tout à fait bien placé pour nous administrer le traitement approprié.

    Ce thérapeute, c’est soi-même!

  23. Ahmed 27 mai 2013 at 21 h 01 min #

    Bonjour Sébastien,

    J’avais déjà vaguement entendu parler de l’étiopathie suite à des problèmes de dos très récurrents et handicapant, après être passé par un ostéopathe puis un kiné j’en ai tiré les mêmes conclusions que toi : ça fait du bien provisoirement.

    Depuis ton article j’ai été voir un étiopathe et je confirme tes dires : c’est tout simplement libérateur.

    L’étiopathe ne perd pas de temps. Il s’attache tout d’abord aux raisons environnementales : stress, travail, posture, angoisses…

    Ensuite il va droit au but, identification des zones accumulant les tensions, puis travail de relaxation par pression et par remise en place des déséquilibres corporels.
    A titre d’exemple, un simple décalage au niveau des cervicales peut induire plein de problèmes de dos, de pression thoracique, d’insomnies…

    Bref, la séance a eu lieu il y a 3 semaines et n’a duré que 15 minutes.
    Il m’a débarrassé de 75% des douleurs et gênes que je ressentais depuis plus d’un an.

    J’ai encore une séance demain.

    • Sebastien
      Sebastien 27 juin 2013 at 10 h 45 min #

      Bonjour Ahmed,
      Merci d’avoir partagé ce témoignage.
      Peut-être que ça finira de convaincre d’autres personnes qui hésite encore à essayer :)
      En tout cas c’est super si ça a eu de tels effets sur toi !
      Mais comme tu le dis, c’est quelque chose d’assez complet qui fait vraiment tout le tour de la question.
      Sébastien

  24. catherine 2 juin 2013 at 18 h 53 min #

    Bonsoir Sébastien,
    Merci pour votre article .
    Vos symptômes ressemblent etrangement aux miens, alternance de douleurs et de depression …
    Mon osthéopathe et mon kiné ne me soulagent absolument pas…
    Une amie m’a parlé de l’ethiopathie il y a quelques jours et par hasard je tombe sur votre site… je vais essayé l’éthiopathie, c’est sûre! un peu d’espoir m’aide beaucoup à continuer d’avancer malgré tout ! merci

  25. samson 3 juin 2013 at 19 h 22 min #

    bonjour, suite à ton article sur l’etiopathie j’ai pris rendez vous avec un etiopathe.ca fait 2 séances que je fais.il me fait craquer le dos , le cou, je ne trouve pas trop de différence avec un ostéopathe. peut etre devrais je en voir un autre.je ne sens pas tro de changement sur mes angoisses.

  26. Sarah 14 juin 2013 at 18 h 55 min #

    Je voudrais vraiment essayer de faire de l’étiopathie … maintenant j’ai peur de tomber sur un « mauvais »…enfin … j’ai tellement envie de me débarrasser de ces crises qui m’enpèchent de vivre ma vie pleinement … En tout cas, ce site est une véritable bouée et me permet de me calmer et de me détendre quand je « m’emballe » … Merci pour tous les conseils qui me permettent d’aller vers une vie plus sereine :-)

  27. Luna-Verde 24 juin 2013 at 11 h 32 min #

    Je suis en TCC pour mes troubles anxieux et dépressifs, mon com’ est peut-être hors-sujet, mais j’ai entendu dans ton témoignage de « allo docteur » que ta visite chez le psychiatre n’a pas été concluante! Moi ça a été pareil: en plus de ne pas me sentir écoutée, il me prescrivais des médocs sans me dire pourquoi, et malheureusement, je me suis révélée gravement allergique à l’antidépresseur qu’il m’a prescris… Ca a été l’électrochoc, j’ai commencé à me dire qu’il peut y avoir d’autres solutions que les antidépresseurs… Je vois mon médecin qui m’en a prescris un autre, mais plus pour « compléter » mes démarches de guérison.. Il m’a envoyée dans une TCC, ce qui s’est révélé plus utile… Mais j’aimerai bien tenter d’autres méthodes…

  28. ISABELLE 24 juin 2013 at 12 h 22 min #

    Bonjour
    j’ai 51 ans et j’ai testé trés recemment le jeûne de 7 jours. Un peu sur un coup de tête, je me suis lancée dans cette aventure, et je suis arrivée au bout, même si j’ai un peu avancé l’heure du dîner de reprise de quelques heures. C’est vrai que le dernier jour, le cerveau sait qu’il va manger et il le fait savoir. La semaine s’est bien passée, pas de sensation de faim réelle, mais plutôt une envie gourmande de temps en temps. Une sensation de vivre des moments au ralentie, mais pas toujours. Il a fallu que je m’occupe beaucoup. Je renouvellerai l’expérience l’année prochaine, avec cette fois ci de la préparation, et un essai sur 10 jours car ma langue était encore chargée. Un encourage au jeûne en regardant un reportage sur youtube.

  29. Sco!@couple routine 26 juin 2013 at 3 h 20 min #

    Bonjour Sébastien,

    Je connais beaucoup de genres de thérapies, mais c’est la première fois que je vois ce nom «éthiopathie».

    Je vais faire quelques petites recherches car je voulais me trouver un nouvel ostéopathe, mais je n’arrive pas à en trouver un qui a une approche psycho-corporelle. Il y a différentes approches en ostéopathie, d’après ce qu’on m’a dit. Il y en a qui ne travaille que la «structure» (comme le dernier que j’a consulté) et d’autres qui font un travail plus psycho-corporel.

    J’espère qu’il y a des éthiopathes au Québec.

    Merci de m’avoir fait découvrir cette spécialité et tant mieux si elle a bien fonctionné pour toi.

    Amicalement,

    Sco! ;)

  30. Pauline 22 juillet 2013 at 1 h 28 min #

    Bonjour,

    Je suis jeune, je n’ai que 18 ans. Depuis un long moment, je traverse une dépression. J’en suis presque sortie mais de grosses angoisses surviennent de temps en temps. Je pleure très souvent et quelques fois sans aucune raison valable. J’ai beaucoup de mal à dormir parce que je pleure et que je m’inquiète pour tout. Je suis sous anti-dépresseurs depuis la fin de l’année dernière. Il agit, mais malheureusement mon angoisse reste encore et toujours là. C’est très handicapant. J’ai aussi pris des anxiolitiques type Xanax mais j’ai dû arrêter car on m’a jugée capable de vaincre ça avec de la volonté. J’ai toujours une sensation d’échec, je me trouve incapable de faire quelque chose. Je ne sais plus quoi faire pour calmer ces angoisses, ces crises panique. Tout ça me gâche la vie, j’aimerais m’en sortir, mes parents ne supportent plus de me voir dans un état pareil. Si vous avez des conseils, svp. J’en ai besoin.

    • Sebastien
      Sebastien 9 août 2013 at 17 h 21 min #

      Bonjour Pauline,
      Oui c’est souvent difficile de faire comprendre à l’entourage qu’on a vraiment un problème. Peut-être que tu pourrais essayer de leur faire lire quelques articles, pour leur faire comprendre que tu n’es pas la seule et que d’autres souffrent de ce problème.
      Autrement, tu trouveras plein de conseils et d’astuces sur les articles qui te permettront de vivre ça un peu plus sereinement, et qui t’aideront à mieux cerner le problème.
      Bon courage,
      Sébastien

  31. nadine 29 octobre 2013 at 10 h 11 min #

    bonjour, Sébastien,

    merci pour ces fabuleux conseils, toujours aussi réconfortant, dans le sens où c’est vrai on se sent moins « seul » et l’on peut penser que quoiqu’en pense certaines personnes dans ce monde, il y a encore de l’AMOUR et de la communication.
    Mille fois merci, et prenez soin de vous.
    Amicalement.
    Nadine

  32. nelly 10 février 2014 at 23 h 18 min #

    Bonsoir et déjà merci pour ce super blog
    Que ça fait du bien de l avoir, de se jeter déçu, de le dévorer même
    Je me retrouve vraiment dans tout ce que vous rédiger
    je n ai malheureusement pas trouver votre ethiopathe je suis près de Lyon et j aurais aimer la voir

  33. Flore 1 avril 2014 at 14 h 30 min #

    Bonjour Sébastien,

    Un grand merci pour ces conseils, toujours aussi intéressants. Je ne connaissais pas l’éthiopathie, mais le travail avec ma psychothérapeute et mes choix progressifs de vie s’y apparentent : je souhaiterais faire une cure de détoxination du foie, étant apparemment le siège de la colère et des angoisses (2 de mes symptômes principaux donc…). Je sais que tu as partagé ta cure sur ton site, est-ce que tu connais des cures de confiance spécialement conçues pour le foie et la vésicule biliaire ? (mes recherches sur internet m’ont un peu éclairé, mais je reste sceptique sur certaines techniques, notamment l’utilisation du sel d’epsom…)
    Merci encore de partager et de transmettre, deux très belles valeurs.

  34. Coralie 10 avril 2014 at 10 h 49 min #

    Bonjour,

    D’abord Merci pour ce blog. Mes crises d’angoisses ont commencé il y a 8 ans et j’ai essayé plusieurs techniques qui ont plus ou moins marché selon les périodes. Une question, je sais que je ne souffre pas d’angoisse à cause de quelconque problème de santé, ma phobie est juste le fait de devenir adulte et de faire face seule au quotidien le travail en particulier. Bref, est-ce que consulter un étiopathe « juste » pour des angoisses qui ménent à déprimer est un bon choix? Je veux dire, faut-il souffrir d’un probléme physique pour en consulter un?
    Bonne continuation.

    • Sebastien
      Sebastien 11 novembre 2014 at 21 h 42 min #

      Selon moi, l’étiopathie est en effet plutôt destinée à des souffrances physiques. Cela dit, quand on agit sur le physique, il arrive aussi très souvent qu’on agisse sur des problématiques d’ordre psychique et/ou émotionnelles.
      Donc si c’est quelque chose qui te fait envie et qui t’attire, et même si tu ne souffres pas physiquement… cela ne pourra te faire que du bien !

  35. Tatiana 13 octobre 2014 at 20 h 19 min #

    Bonjour Sébastien ,
    Je m’appelle Tatiana et j’ai 19 ans.
    Cela fait presque 4 ans maintenant que je souffre de crises d’angoisses.
    J’ai essayer beaucoup de thérapies différentes , thérapie par la parole , EFT , EMDR , hypnose ériksonienne , acuponcture , réflexologie plantaire , kinésiologie , …
    Au début de mes problèmes , j’ai essayer les fleurs de bach etc mais cela n’était pas assez puissant pour moi …
    Je suis ensuite passée aux anxiolytiques … Ce n’était pas une bonne solution mais au moins je me sentais beaucoup plus détendue , j’ai pris du Xanax , Xanax retard , Temesta , …
    En revanche on me demandait souvent l’élément déclencheur de ma toute première crise d’angoisse , je n’ai pas pu répondre car je ne me souviens pas de cette première crise , je ne m’inquiétais pas au début , je me disais que c’était simplement des symptômes de fatigue , puis c’et arrivé de plus en plus souvent et j’en ai parler à ma mère , elle m’a dit que je faisais des crises d’angoisse ( elle en à fait énormément étant plus jeune et encore à l’heure actuelle mais très rarement ) , ensuite j’ai commencé à me poser des questions et à paniquer ( le mot  » crise d’angoisse  » fait peur ) , je me focalisais sur mes symptômes et forcément , je les ressentais plus fort.
    J’ai commencé à avoir peur de la foule , de sortir , j’avais peur de faire une crise , pendant un moment je passais mes journées couchée dans mon lit …
    Je suis toujours aux études et il me reste 3 ans à faire …
    Le problème c’est que l’école est devenue mon centre d’angoisses , j’y ai tellement fait de crises que je n’ose plus monter dans le bus pour aller en cours , même si je me force …
    En classe c’est la catastrophe mondiale ! Je me pose ENORMEMENT de questions ! Qui en plus ne me servent à rien , du style  » Comment est située la classe , je suis face à quoi , on à vue sur quoi , on est où exactement par rapport au bâtiment ?  » Et j’ai la même chose surtout au cinéma ( cela m’a marquée )  » Et dans cette salle , on est face au parking ou face à la rue ?  » Ce sont des questions stupides , mais il faut que je sache ! Pourrais-tu m’aider à ce sujet ? Je ne comprends pas pourquoi je me pose autant de questions … :/
    Et je ne suis jamais détendue en cours , j’ai peur de rentrer en classe …
    Comme je l’ai dis plus haut , nous n’avions pas trouver l’élément déclencheur de mes crises , mais GRACE A TON SITE , nous avons enfin trouvé … Apparemment je fais une dépression cachée depuis +- 5 ans …
    Ca commence à faire long maintenant …
    Cela fait presque une semaine que je suis sous antidépresseur ( Seroxat plus exactement ) , et pour le moment je complète avec un demi Xanax Retard.
    J’ai fais aussi plusieurs thérapies ( comme je l’ai mentionné au début ) mais je n’arrive jamais au bout … Avant je ne comprenais pas pourquoi je ne m’en sortais jamais , mais j’ai trouvé maintenant , j’ai enfin ouvert les yeux , je suis une grosse fainéante et je n’ai aucune volonté pour rien ! ( Ce qui est dommage , mes parents ne sont pas comme ça et je ne comprends pas pourquoi moi je n’ai aucune volonté et aucun courage )
    Depuis quelques semaines , mes parents ne se supportent plus ( je n’avais rien remarquer ) ils sont au bord du divorce … Et tout ça a cause de moi … Je m’en veux énormément …
    Mais maintenant j’ai compris , j’ai compris qu’il était grand temps que je me reprenne en main !
    Avec les différentes thérapies que j’ai suivies , j’avais des exercices à faire , EFT , EMDR , relaxation … J’avais des exercices à faire à domicile.
    Seulement , je n’y croyais pas , ça ne marchait pas , du coup je ne continuais plus …
    Mais grâce à toi j’ai retrouvé du courage !
    Depuis hier ( ce n’est pas grand chose mais je viens de découvrir ton site hier seulement ) je fais des exercices le soir , d’abord je me mets assise sur mon lit , pieds au sol et je fais l’ancrage ( bon je ne vois aucune différence mais ça ne vient pas avec une seule fois ) , ensuite je me couche dans mon lit , je ferme les yeux et je fais l’exercice de respiration que tu avais conseillé ( 10 j’inspire , 10 j’expire , 9 j’inspire , 9 j’expire etc ) puis pour terminer , je prends conscience de mon corps , je sens mon corps s’enfoncer dans le matelas , et ensuite je fais une détente , pour que tous mes muscles se détendent et qu’il commencent à picoter ( c’est là qu’est la détente ) et ensuite , je suis prête à m’endormir !

    Voilà ma  » petite  » histoire.
    Aurais-tu des idées de thérapies à me conseiller , étant donné que tu as essayer beaucoup de chose ?
    Merci et bonne soirée à bientôt :) !

    • Sebastien
      Sebastien 4 novembre 2014 at 11 h 56 min #

      Bonjour Tatiana,
      C’est super si tu as retrouvé du courage, et si tu observes déjà des bienfaits au travers de la respiration et de la relaxation !
      Si tu veux un conseil : continue ! Persévère sur ce qui marche déjà, et ajoute petit à petit de nouvelles choses.
      Le blog regorge de solutions, mais le plus important c’est ta pratique au quotidien. Continue par exemple avec la respiration, la méditation, l’ancrage.
      Tout cela t’aidera d’ailleurs pour tes problèmes de questions : dis toi que dès que tu prends conscience que tu te poses des questions irrationnelles, c’est un rappel pour faire l’un de ces exercice, où que tu sois ;-)

Laisser un commentaire