Manuel du guerrier de la lumière de Paulo Coelho

Ce matin, je voulais partager avec vous un livre que j’ai lu récemment et qui m’a beaucoup inspiré : il s’agit d’un livre de Paulo Coelho intitulé Manuel du guerrier de la lumière.

Manuel du guerrier de la lumière Paulo Coelho

Un lecteur du blog me l’avait recommandé il y a quelques mois et j’ai fini par le lire… et je ne regrette absolument pas !

C’est un petit livre dans lequel chaque page est une leçon de vie à elle seule. Chaque page décrit une des caractéristiques de ce que l’auteur appelle « un guerrier de la lumière ».

Si ça ne vous parle pas trop, vous pouvez remplacer « guerrier de la lumière » par « guerrier de la sérénité » ça marche aussi ;)

…en gros quelqu’un qui cherche, qui apprend, qui se bat et qui n’abandonne pas…

J’ai dévoré ce livre en quelques heures, et je l’ai ensuite recommencé instantanément pour cette fois-ci prendre le temps de m’arrêter sur chacune des pages.

Car chaque page est à la fois très simple à lire mais contient également beaucoup de profondeur… et c’est personnellement tout ce que j’aime :)

Si j’avais le courage, je pourrais prendre chacune des 150 pages, chacune des 150 histoires ou plutôt chacune des 150 leçons de vie et je pourrais en faire 150 articles… et tous ces articles vous aideraient ! …

…mais bon j’ai préféré faire un seul article et vous recommander de le lire de votre côté car aussi « guerrier » que je sois, je n’ai pas le courage :)… et puis je suis encore loin d’avoir le talent d’écriture de Mr Paulo Coelho.

En tout cas croyez-moi, ce livre vous redonnera très certainement du courage, de l’énergie et de la motivation.

Certaines pages résonneront en vous plus que d’autres mais de toute façon toutes vous nourriront.

Et ce que j’ai apprécié, c’est que chaque page peut être lue indépendamment des autres.. donc on peut ouvrir le livre un peu au hasard et lire juste une page. Et généralement, on tombe pile sur celle qu’il nous fallait !

Alors dès que vous avez un coup de mou, ouvrez ce livre, lisez 2-3 pages et hop vous serez reparti !

 

Voici quelques exemples de ce qu’est « un guerrier de la lumière »

Quand il le voit déprimé, le maître dit au guerrier :
 » Tu n’es pas celui auquel tu ressembles dans les moments de tristesse. Tu es bien davantage.
 » Tandis que beaucoup sont partis – pour des raisons que jamais nous ne comprendrons -, tu es resté.
 » Pourquoi Dieu a-t-il emporté des personnes tellement incroyables et t’a-t-il laissé, toi?
 » En ce moment même, des millions de gens ont renoncé. Ils ne s’ennuient pas, ne pleurent pas, ne font plus rien ; ils attendent seulement que le temps passe. Ils ont perdu la capacité d’agir.
 » Mais toi, tu es triste. Cela prouve que ton âme est toujours bien vivante.

Il existe des résidus émotionnels, produits dans les usines de la pensée. Ce sont des douleurs passées, qui maintenant n’ont plus d’utilité ; ce sont les précautions qui ont eu de l’importance autrefois, mais ne servent à rien à présent.
Le guerrier a lui aussi des souvenirs, mais il parvient à faire le tri de ceux qui lui sont utiles. Et il se débarrasse des résidus émotionnels.
Un compagnon dit : « Mais cela fait partie de mon histoire. Pourquoi dois-je abandonner des sentiments qui ont marqué mon existence? »
Le guerrier sourit. Il ne cherche pas à éprouver des émotions qu’il ne ressent plus. Il change, et il veut que ses sentiments l’accompagnent.

 

Le guerrier sait que les mots les plus importants sont de tous petits mots. Oui. Amour. Dieu.
Ce sont des mots qui vous viennent facilement et emplissent de gigantesques espaces vides.
Cependant, il existe un mot, lui aussi très bref, que beaucoup de gens ont du mal à prononcer : non.
Celui qui ne dit jamais non pense qu’il est généreux, compréhensif, bien élevé; parce que le non a la réputation d’être maudit, égoïste, primaire.
Le guerrier se garde de tomber dans ce piège. Il y a des moments où, tout en disant oui aux autres, on peut se dire non à soi-même.
Aussi ne dit-il jamais oui avec les lèvres si son coeur pense non. 


Si cela vous parle et que vous aimez, alors n’hésitez pas et procurez-vous le livre (il coûte moins de 5 euros..). Vous pouvez l’acheter sur Amazon en suivant ce lien : Manuel du Guerrier de la lumière de Paulo Coelho

Aller, une petite dernière pour la route :)

Les guerriers de la lumière se reconnaissent au premier regard.
Ils sont au monde, ils font partie du monde.
Souvent ils trouvent que leur vie n’a pas de sens.
C’est pour cela qu’ils sont des guerriers de la lumière.
Parce qu’ils s’interrogent.
Parce qu’ils continuent de chercher un sens.
Et ils finiront par le trouver.




Tous vos commentaires sont les bienvenus juste en dessous.

cadeau-500

14 réponses à “Manuel du guerrier de la lumière de Paulo Coelho”

  1. Christine 9 avril 2013 at 11 h 05 min #

    Wow, que de bons souvenirs tu fais remonter là!

    J’ai lu ce livre il y a bien longtemps, et lu plusieurs fois même, une vraie mine de bons conseils et tellement bien écrit.

    Pendant longtemps je m’en suis servie comme « oracle »: je me concentrais sur une question qui me taraudait, j’ouvrais le livre à n’importe quelle page (‘au hasard » dirons-nous!) et en général j’y trouvais la réponse à ma question.

    Mon petit livre a disparu depuis (un nouveau lecteur sans doute), ton article me donne envie d’en racheter un exemplaire.

  2. Marion 9 avril 2013 at 11 h 29 min #

    Bonjour, c est vrai ce livre est un trésor de sérénité ca fait des année que je l utilise et je ne l ai jamais lu entier voilà pourquoi : lorsque ma mère me l a offert à l adolescence elle me l a présenté comme une aide pour comprendre mes angoisses mes problèmes et ainsi trouver des réponses et voilà comment faire : tu te détends , te laissés aller à ce qui te tracasse et tu ouvre le livre à une page que tu auras choisi, puis tu lis soit la page de gauche soit la page de droite en te laissant guider par ton intuition. Et cela t amène un « conseil du jour », cela m a toujours apporté beaucoup… Voilà je voulais partager avec vous cette approche différentes de ce livre très particulier. Bonne jour née à tous…

  3. marie claude 9 avril 2013 at 12 h 29 min #

    il me semble bien connu je vient d acheter l alchimiste je vais donc commenser par celui là merci sebastien

  4. Akuma 9 avril 2013 at 23 h 51 min #

    Il a l’air super comme ouvrage, je pense que je vais le lire. Merci ^^

  5. Ludovic 11 avril 2013 at 16 h 59 min #

    Merci Sébastien pour ce livre qui à l’air super intéressant, je pense que je vais l’acheter. Au faite Sébastien tu devrais lire « le moine qui vendit sa ferrari » c’est l’un des meilleurs livres qui existent en développement personnelle.

  6. Albin 14 avril 2013 at 17 h 15 min #

    Salut Sébastien,

    je te remercie de nous faire partager cette découverte !
    J’ai découvert l’auteur, comme beaucoup d’entre nous, avec « l’Alchimiste » et est ensuite lu d’autres livres de Monsieur Coelho.

    Mais au vu des éloges de ce livre, je ne tarderais pas à le lire.
    Merci,

    Albin

  7. Stéphane@écologie économie 14 avril 2013 at 19 h 12 min #

    Bonjour tout le monde,
    Bravo pour le bon choix du livre, c’est vrai je n’ai pas encore lu ce livre mais j’ai aimé le contenu par ton article mais j’ai lu « l’alchimiste » de Paolo Coelho et m’a beaucoup inspiré donc je vais lire ce livre le plus tôt possible.
    Merci

  8. Maïko 19 avril 2013 at 19 h 43 min #

    C’est exactement de cette façon que je l’utilise aussi en ouvrant au hasard et en laissant venir ce qu’évoque le passage pour moi. Je trouve que ça apporte plus que de le lire de façon linéaire :) (même si de prime abord c’est ce que j’ai fait pour le découvrir).

  9. Elise 21 avril 2013 at 16 h 53 min #

    Merci pour le partage de ce livre et de ces extraits qui inspirent tant, qui confirment aussi, rassurent, confortent ceux (ces êtres sensibles, souvent en proie à la dépression et à des angoisses insoutenables) qui sont engagés, ou bientôt s’engageront pour de bon sur le chemin de leur vie, de la Vie avec toutes les interrogations et les souffrances que ce chemin peut occasionner, outre ce sentiment merveilleux de plénitude qui grandit de plus en plus.
    Je n’ai pas eu suffisamment le temps de parcourir vraiment en détails ton site, mais le peu que j’ai pu lire me laisse penser que nous avons le même désir de partager un fabuleux, fondamental « voyage au coeur de l’humain »!
    Je ne manquerai pas de poursuivre la lecture de ce site qui me semble si riche, merci.

  10. Dorian 23 avril 2013 at 15 h 41 min #

    Salut Sébastien,

    J’aime beaucoup les livres de Paolo Coelho à commencer par l’alchimiste.
    Merci pour la recommandation, je vais me le procurer :)

    Dorian

  11. Franck 8 mai 2013 at 23 h 47 min #

    Salut Sébastien !

    Les livres de Paulo Coelho ont inspiré mon adolescence. En particulier celui-ci et L’Alchimiste.

    Ton article m’a donné envie de relire « Le Manuel du Guerrier de la Lumière » avec mes yeux d’adulte cette fois.

    Franck

  12. Julie 26 mai 2013 at 21 h 25 min #

    Je vois que tu parles beaucoup des livres qui t’ont aidé. J’ai essayé de lire des livres spirituels, mais je n’y arrive pas, ça m’ennuie, je n’arrive pas à me concentrer et donc à adhérer aux idées. J’ai lu ce weekend une bd très drôle sur l’angoisse : L’effet kiss pas cool, journal d’une angoissée de la vie de Leslie Plée. Je m’y suis reconnue et je le conseille à tous les angoissés, thérapie par le rire garantie !

  13. marie 27 avril 2014 at 3 h 59 min #

    juste un témoignage à propos de la lecture de livres. Il y a 2 ou 3 ans j’avais lu le livre de Laurent Gounelle – l’homme qui voulait être heureux, facile rapide et très instructive sur le comportement de chacun d’entre nous. C’est une étude que l’on peut faire en bac pro et je compte bien le faire cette année.
    L’histoire se passe à Bali et c’est peut être l’origine de mon séjour il y a 2 semaines sur cette île. En revenant j’ai relu quelques passages dont la rencontre avec le guérisseur et sur place j’ai aussi rencontré un guérisseur qui m’a dit que je travaillais beaucoup trop que j’avais un problème à l’estomac et des problèmes à respirer. Tout cela s’est avéré vrai par la suite. Mais aussi pour vous dire que la lecture d’un livre peut inconsciemment nous mener à des expériences auxquelles on ne s’y attend pas. A Bali sur mon périple (avec ma famille) plusieurs signes revenaient et aujourd’hui je les comprend mieux en les analysant. Donc je vous conseille de le lire et le relire une deuxième fois si possible en prenant le temps d’analyser la vie du narrateur. Bonne lecture à tous.

    • Sebastien
      Sebastien 16 novembre 2014 at 18 h 58 min #

      Bonjour Marie, merci pour cette recommandation, et c’est en effet un super livre ! Ce serait pas mal que j’en fasse un article sur le blog d’ailleurs ;)

Laisser un commentaire