Pratiquer la méditation de pleine conscience : pourquoi? comment? et exercices!

cliquez ici pour télécharger ce guide gratuitement ! ;-)

Attention : la pratique de la méditation de pleine conscience peut à elle seule changer beaucoup de choses dans votre vie. En tout cas, ça a complètement transformé la mienne ;)

Dans cet article, je vais vous expliquer :

  • Qu’est-ce que la méditation de pleine conscience?
  • Quels bienfaits peut-elle vous apporter?
  • Et comment la pratiquer au quotidien grâce à deux exercices

En tout cas croyez-moi, la pleine conscience (aussi appelée mindfulness) peut vraiment améliorer votre vie. En ce qui me concerne, ça m’a littéralement transformé. J’étais angoissé, stressé et déprimé… et je suis devenu plus serein, plus calme, plus confiant. C’est en grande partie grâce à la pleine conscience !

Vous allez voir : c’est pour tout le monde, c’est simple à comprendre et ça se pratique partout !

(Note : cet article est ma participation au festival à la Croisée des blogs, une initiative du site Développement Personnel.org. Tous les mois, un blogueur différent propose un thème et héberge le festival sur son blog. Ce mois-ci c’est moi qui en étais chargé :) Le thème de cette édition était : Comment vivre plus sereinement son quotidien.)

Quels sont les bienfaits de la pleine conscience ?

pratiquer la méditation de pleine conscience

Voici quelques exemples de ce que peut vous apporter une pratique régulière de la méditation de pleine conscience :

La pleine conscience vous aidera notamment si vous avez l’impression d’avoir trop de pensées et que ça chauffe un peu trop dans votre petite tête :)

Alors en gros, c’est quoi la pleine conscience?

Pratiquer la pleine conscience, c’est tout simplement apprendre à être plus présent.

Plus présent à soi et au monde qui nous entoure :

  • Plus présent à soi en prenant conscience du simple fait d’être là, vivant, de respirer. Prendre conscience aussi de ses pensées, de ses émotions, de ses sensations.
  • Plus présent au monde qui nous entoure, en prenant le temps de l’écouter, le contempler, et de le ressentir. Prendre conscience de toutes ces choses qui sont là mais qu’on ne voyait plus, trop absorbé par nos pensées.

Pratiquer la pleine conscience, c’est s’arrêter un court instant et revenir dans le moment présent. C’est se placer en observateur de soi-même pour prendre conscience que l’on vit, et prendre conscience de ce que l’on fait.

Prendre un instant pour « être » au milieu de deux instants de « faire ».

Être et faire sont deux éléments très importants de notre vie, mais nous vivons dans un monde où l’on passe de plus en plus de temps à « faire », et on oublie de plus en plus « d’être ».

les bienfaits de la pleine conscienceOn fait des courses, on fait à manger, on fait son travail…on fait… de plus en plus ! Et pendant ce temps, on oublie complètement de s’arrêter, de prendre le temps, de contempler … d’être présent !

Je parle d’être vraiment présent.

Car pour beaucoup, moi y compris, même quand on prend des soit-disant pauses, on continue de « faire » : on regarde son téléphone, on répond à un mail, on fume une cigarette… On a donc l’impression que nos journées passent à toute vitesse, que le monde s’accélère, et toute cette vitesse finit par nous épuiser.

Nous avons un besoin urgent de plus de calme, de lenteur, de présence. Et pratiquer la pleine conscience nous apporte ce calme, cette présence, et nous permet de « ralentir » ce monde.

En ralentissant ce monde, ou plutôt en ralentissant notre rapport à lui, alors nos pensées ralentissent également :

Moins d’agitation, d’angoisse, de pensées négatives, de ruminations…
…et plus de présence, de calme, de profondeur et de sérénité.

Quand et où pratiquer la méditation de pleine conscience?

Ce qui est bien avec la pleine conscience, contrairement à la méditation, c’est qu’on a pas besoin de s’asseoir en tailleur dans une pièce zen. Pas besoin de coussin, de bougie, ou de petit bouddha en bronze :)

On peut la pratiquer partout et peu importe la situation !

  • Au travail ou en famille
  • À la campagne ou en ville
  • Assis ou debout
  • En mangeant ou en buvant
  • En conduisant ou en marchant
  • En faisant la vaisselle ou en mangeant une pomme
  • etc …

La pleine conscience, c’est simplement être présent à ce que l’on fait. On peut donc le faire où et quand on veut, peu importe la situation.

Voici tout de même deux exemples.

Pratiquer la méditation de pleine conscience : 2 exercices

Voici 2 petits exercices tout simples pour vous permettre de passer dès aujourd’hui à la pratique de la pleine conscience. Plus vous pratiquerez et plus vite vous ressentirez les bienfaits.

Vos pensées prendront de moins en moins le contrôle de votre esprit et vous saurez de mieux en mieux vous libérer de vos ruminations, qui se feront de plus en plus petites.

Exercice 1 : Respirer en pleine conscience

Régulièrement dans la journée, faites des petites pauses entre 2 actions et prenez quelques secondes juste pour respirer. Vous arrêtez tout ce que vous faites 30, 20 voire même 5 secondes et vous vous concentrez uniquement sur votre respiration.

pratiquer la méditation de pleine conscience par la respiration

Vous oubliez ce que vous faisiez, ce que vous allez faire après, et vous vous concentrez uniquement sur votre respiration.

Vous observez simplement l’air entrer, sortir. Vous ressentez votre ventre se gonfler, puis se dégonfler. Vous visualisez le trajet de l’air. Et dès que vous prenez conscience qu’une pensée a réussi à vous embarquer, alors souriez et revenez tranquillement à votre respiration.

Faites-le maintenant pour voir ;)

Arrêtez de lire et faites quelques respirations en pleine conscience. Ou juste une. Arrêtez-vous… et inspirez profondément…puis expirez. Mettez-y toute votre attention. Ce ne sont pas juste vos poumons qui respirent, c’est votre corps tout entier. Chaque cellule de votre corps s’arrête et profite de cette respiration.

(voir aussi l’article sur la respiration profonde)

Exercice 2 : Marcher en pleine conscience

Pendant un trajet à pied, en balade ou même chez vous, vous pouvez également pratiquer la pleine conscience en marchant.

exercice de méditation 2 : marcher en pleine conscience

Il s’agit simplement de marcher en étant pleinement présent au fait de marcher, tout simplement. On ne marche pas pour arriver mais juste pour marcher. L’endroit où on va n’est pas important. Celui d’où l’on vient non plus.

Chaque pas est une destination en soi.

À chacun des pas, on va pouvoir essayer de ressentir la sensation du pied qui touche le sol. On va d’abord sentir le talon se poser, puis le reste du pied. On peut aussi ralentir un peu sa marche pour être vraiment présent avec chaque pas. Essayez de faire comme si vous embrassiez la terre à chaque pas, en étant le plus doux possible avec le sol. Marchez en caressant le sol à chaque pas :)

Comme pour la technique de l’ancrage, on peut aussi s’imaginer que des racines partent de nos pieds et s’enfoncent dans le sol à chacun de nos pas.

Tout peut devenir un exercice de pleine conscience

Chaque action de la vie quotidienne peut se transformer en méditation de pleine conscience si elle est vécue pleinement. Chaque tâche de la vie quotidienne peut être un entraînement à la pleine conscience : que ce soit jardiner, faire la vaisselle, ou conduire sa voiture.

Peu importe la situation, il s’agit simplement d’être plus présent à ce que l’on fait et d’y consacrer toute notre attention.

Vivre sa vie en pleine conscience, c’est vivre tout simplement !

Vous aussi ne passez pas à côté de votre vie.

Faites l’expérience de la pleine conscience aussi souvent que vous le pouvez et vous y gagnerez énormément !

Il n’y a rien de plus important qu’ici et maintenant.

Et très bientôt, dans un prochain article, je vous raconterais ce que c’est de manger une pomme en pleine conscience ;)

 

 

Quelques ressources intéressantes pour aller plus loin :

Si ça vous intéresse, vous trouvez ici quelques études scientifiques qui démontrent l’efficacité de la méditation de pleine conscience ainsi que quelques liens pour aller plus loin. À savoir aussi que de plus en plus de psychiatres et de thérapeutes recommandent et utilisent cette pratique avec leurs patients:

…et 3 articles pour approfondir la pleine conscience et la pratique du moment présent sur Vers une vie sereine : 

 

cliquez ici pour télécharger ce guide gratuitement ! ;-)

,

50 réponses à “Pratiquer la méditation de pleine conscience : pourquoi? comment? et exercices!”

  1. zenie 15 février 2013 at 22 h 30 min #

    Bonjour Sébastien, je pratique beaucoup la pleine conscience que j’ai découvert avec Thich Nhat Hanh. Effectivement c’est simple à faire et ça permet d’être dans l’instant, j’aime beaucoup !

    zenie

  2. hannah@methode Tipi 15 février 2013 at 23 h 21 min #

    Bonsoir Sébastien,
    Finalement, un des buts de la thérapie
    est la pleine conscience: ne plus être
    possédé par ses émotions mais pouvoir
    agir librement sans être dans une réactivité.
    Le métier de thérapeute est aussi un exercice
    permanent de pleine conscience.
    vivre dans son cortex plutôt que dans son
    cerveau limbique ou reptilien est le fruit
    d’un travail intérieur, on ne tombe pas dans
    la marmite de l’instant présent sans s’exercer!

    • Sebastien
      Sebastien 4 mars 2013 at 14 h 32 min #

      Oui j’imagine qu’en étant thérapeute tu dois constamment t’exercer à être la plus présente possible.
      Comme tu le dis aussi, l’instant présent ça se travaille et ça n’est jamais acquis.
      A bientôt :)

  3. Albin 16 février 2013 at 0 h 01 min #

    Bonjour Sébastien,

    je pratique de plus en plus la pleine conscience, mais j’apprends ce soir qu’il s’agit de méditation (de pleine conscience) et je te remercie.
    Je comptais d’ailleurs faire un article sur la méditation, voilà une très belle et simple initiation à cette fantastique faculté qui est en chacun de nous, la méditation.

    Je te souhaite une excellente journée,

    Albin

    • Sebastien
      Sebastien 4 mars 2013 at 14 h 34 min #

      Salut Albin,
      Oui en fait il s’agit plus d’être présent que de méditation… mais c’est aussi une forme de méditation donc c’est pour ça que j’en parle de cette façon. C’est aussi pour montrer qu’en fait la méditation c’est facile et accessible à tous ;)
      A bientôt,

  4. Yannick 16 février 2013 at 12 h 15 min #

    Bonjour Sébastien,

    Ce qui est important dans la méditation est bien la capacité à ce détacher de toutes les pensées parasites qui nous font, dans le fond,manquer beaucoup de choses essentiels. Pour ma part, j’ai pratiquer que très peu la méditation mais j’aimais beaucoup le faire en en pleine nature car je trouve que cela permets justement de prendre pleinement conscience de se qui nous entoure et qui est pour moi essentiels : la vie, le parfum d’une fleur, le petit vent qui souffle, cet insecte ou encore ce fruit qui nous nourrit …

    Merci à toi pour cet article très clair et instructifs
    Yannick Hirel

    • Sebastien
      Sebastien 4 mars 2013 at 14 h 37 min #

      Oui j’aime aussi beaucoup le faire en pleine nature, en regardant un arbre, une fleur ou juste en écoutant les sons aux alentours.
      Les occasions de pratiquer la pleine conscience sont finalement partout ;)
      Merci pour ton commentaire

  5. leonard 16 février 2013 at 22 h 43 min #

    Moi quand je conduit je look le paysage je sais pa si c est de la meditation mais sa m occupe le cerveau. Sa m aide a faire le vide ^^

    • Sebastien
      Sebastien 4 mars 2013 at 14 h 39 min #

      Tant que ça te fais du bien, c’est le principal ;)

  6. Nicole 17 février 2013 at 9 h 59 min #

    Bonjour Sébastien,
    Article très convaincant et l’expérience que j’ai vécue est étonnante. Je prends soin pour le moment d’un artiste âgé qui a fait une TS et le livre de Christophe André l’aide au quotidien pour sortir de son état dépressif et ça a l’air de bien marcher. Mais même si tout va bien et que vous aimé l’art, cette approche est simple et très efficace.
    Nicole

    • Sebastien
      Sebastien 4 mars 2013 at 14 h 40 min #

      Bonjour Nicole,
      Ca ne m’étonne pas du tout que la méditation de pleine conscience l’aide autant.
      Et tu as raison de souligner un autre point : pas besoin d’attendre d’être mal pour commencer à pratiquer ;)
      Au plaisir,

  7. marie claude 17 février 2013 at 18 h 39 min #

    bonjour sebastien moi je trouve que ses bien je n arrive pas a organiser tout celà je par dans tous les sens meme quand je lis mon esprit a envie de s en allee ailleur cet ennervant tout a l heure en voulant arroser les plantes qui sont dans la chambre a ma fille je me suis mise a pleurer que ses difficile tout celà je sais qu il faut vivre l instant present mais comment faire se bastien j ai besoin d aide

    • Sebastien
      Sebastien 4 mars 2013 at 14 h 46 min #

      Bonjour Marie-Claude,
      Oui je comprend que cela puisse être difficile au début. N’essayez pas de tout changer du jour au lendemain. L’important c’est d’y aller petit à petit, à son rythme et de ne pas abandonner.
      Alors choisissez un exercice par exemple, et essayez de le pratiquer. S’il vous fait du bien alors continuez, et si ce n’est pas le cas, alors choisissez en un autre.
      Ne vous mettez pas trop de pression et allez y tranquillement. Et si vous n’y arrivez pas tout de suite, c’est pas grave, continuez d’essayer, et petit à petit vous verrez peut-être des bienfaits.
      Bonne continuation à vous,

  8. Tom 18 février 2013 at 7 h 12 min #

    Je sais pas pour vous mais plus j’avance dans la pratique cet exercice et plus j’ai besoin de m’y réfugier. C’est comme-ci l’esprit et le corps attendaient ce moment avec impatience… Par contre au début, difficile de faire taire les bavardages mentales.

    • Sebastien
      Sebastien 4 mars 2013 at 14 h 54 min #

      C’est vrai que même si c’est pas très confortable au début, on y prend vite goût !
      Surtout vu tous les bienfaits que cela nous apporte après seulement quelques jours de pratique.

      • Stephy 23 juin 2013 at 11 h 52 min #

        Magnifique blog que j’ai découvert hier par hasard et depuis, je passe de longues heures à lire avidement, chaque article… je sors d’un « burn out », avec la totale: insomnies, crises d’angoisse, petite dépression etc… et je suis en quête depuis plusieurs mois, d’un changement dans ma manière d’être, de vivre, ainsi que dans ma relation avec les autres! Je suis quelqu’un de très sensible, très émotive, toujours à l’écoute des autres, qui ne sais pas dire non; je suis perfectionniste et au final pas très indulgente envers moi-même !Un gros challenge pour moi: changer ! car j’ai pris conscience de beaucoup de choses, en prendre conscience est une chose, réussir à les changer, en est une autre! Comme toi Sébastien, je lis beaucoup de livres, je passe des heures dans les librairies dans les rayons « bien être », je me suis mise au yoga; réflexologie plantaire, j’ai découvert que je respirais super mal ( et que je suis même très souvent en apnée ;)), j’apprends, j’apprends et j’apprends un peu plus chaque jour !!! Un immense merci pour ton blog, pour ton partage, c’est un lieu d’échange vraiment enrichissant! On se sent aussi moins seul et ça c’est énorme, car dans des périodes de « mal être », on se sent prisonnier de notre corps, de nos pensées qui ne nous lâchent pas, et on s’isole… Cet article sur la pleine conscience est très intéressant! Je me rends compte que ma réflexologue m’avait donné plein de petits conseils, qui sans citer le mot de pleine conscience, se rapportent bien au final à ça! Prendre des temps dans sa journée pour se poser vraiment et être à l’écoute des sensations de son corps mais aussi de ce qui se passe autour de nous.
        Un grand merci! Je vais continuer dans les heures et les jours prochains à lire avec grand intérêt tous les articles.

        • Sebastien
          Sebastien 27 juin 2013 at 11 h 35 min #

          Merci Stéphanie pour ton message !
          Et j’espère donc que tu en apprendras encore plus grâce à ce blog ;)
          Amicalement,
          Sébastien

  9. Cédric 18 février 2013 at 14 h 10 min #

    Bonjour Sébastien,

    Merci pour cet article. Je pratique également la pleine conscience et la recommande vivement !

  10. Christian de Destresse Marketing 18 février 2013 at 15 h 20 min #

    Salut Sébastien,

    Aïe, je suis le vilain petit canard dans tout le groupe qui ne pratique pas.:D
    oserais-je dire que cela me donne mauvaise conscience….
    Mais en tout cas, c’est un excellent résumé qui permet d’y voir plus clair.
    @+
    Christian.

    • Sebastien
      Sebastien 5 mars 2013 at 11 h 18 min #

      Si tout va bien pour toi sans pratiquer, alors tant mieux :) je n’oblige personne !

  11. Bernadette GILBERT 19 février 2013 at 15 h 40 min #

    Bonjour Sébastien,
    J’ai beaucoup aimé ton article et je réalise que je fais partie, la plupart du temps, des gens qui « amortissent » le plus possible leur temps : téléphoner en faisant autre chose, par exemple. Mais je peux aussi avoir la capacité d’être pleinement présente à une conversation, un moment de vie, une contemplation. C’est d’ailleurs ce temps là qui me permet de mieux recharger mes batteries… Un temps conscient. J’apprécie l’expression.
    Merci et à bientôt !

    • Sebastien
      Sebastien 5 mars 2013 at 18 h 21 min #

      Bonjour Bernadette,
      Et oui on vit dans une société où on essaye d’en faire le plus possible en le moins de temps possible :)
      Mais c’est pas très bon pour notre esprit qui devient tout confus..
      Bravo à toi si tu arrives à te rendre bien présente à ce que tu fais et en prendre conscience car ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile :)
      Merci pour ton commentaire,
      Sébastien

  12. Dominique Chayer 23 février 2013 at 21 h 51 min #

    Salut Sébastien,

    C’est vrai que l’on peut pratiquer la méditation pleine conscience à tout moment et quotidiennement.

    Pour ma part, c’est lorsque mon compagnon félin vient s’installer sur moi que le temps semble s’arrêter, que je ralentis ma pensée et que je prends conscience du moment, en arrêtant tout ce que je faisais.

    Je l’observe prendre place sur moi, bouger ses petites pattes avant dans son mouvement de pétrissage, j’écoute son ronronnement et je ressens les vibrations que cela crée dans son corps, je flatte son doux pelage et je profite simplement de ce petit plaisir.

    Cela se fait naturellement, sans que je n’y pense… mais j’essaierai d’appliquer cette pleine conscience à d’autres moments pour recréer la quiétude que cela m’amène.

  13. Michel Nguyen 24 février 2013 at 10 h 55 min #

    Bonjour Sébastien
    je découvre aujourd’hui grâce à Jonathan de méditer pour être heureux ton blog et cet article.

    et ce passage important de la méditation de pleine conscience que malgré mon assiduité depuis 4 ans au Village des Pruniers du maître zen Thich Nhat Hanh, je pratiquais « mal »

    « Prendre un instant pour « être » au milieu de deux instants de « faire ».

    Etre et faire sont deux élément très importants de notre vie, mais nous vivons dans un monde où l’on passe de plus en plus de temps à « faire », et on oublie de plus en plus « d’être ».

    les bienfaits de la pleine conscience On fait des courses, on fait à manger, on fait son travail…on fait… de plus en plus ! Et pendant ce temps, on oublie complètement de s’arrêter, de prendre le temps, de contempler … d’être présent ! »

    et aussi

    « Vous oubliez ce que vous faisiez, ce que vous allez faire après, et vous vous concentrez uniquement sur votre respiration. »

    je pensais que me concentrer sur ce que je faisais au boulot par exemple, ou pendant la vaisselle… et ne rien penser à d’autre c’était cela, la pleine conscience…

    j’avais donc tout faux?

    il me faut donc vraiment m’arrêter de faire apprécier ce moment d’arrêt et m’observer …. comme je le fais sur mon coussin … ( je pratique surtout Samatha et un peu Vipassana)
    bien à toi
    Michel

    • Sebastien
      Sebastien 5 mars 2013 at 12 h 21 min #

      Bonjour Michel,
      Je pense qu’étant donné ton expérience en la matière, je n’ai pas grand chose à t’apprendre sur la pleine conscience :)
      Ce serait plutôt le contraire. Cela fait d’ailleurs quelques années que j’ai envi de faire l’expérience du village des pruniers, on s’y retrouvera peut-être un jour.
      En fait, quand je dis « prendre un instant pour être au milieu de 2 instants de faire », c’est surtout pour des personnes qui débutent, pour qu’ils s’arrêtent et ressentent ce que c’est d’être présent, et qui ne saurait peut-être ce que c’est de faire des « actes en pleine conscience »… faire l’expérience d’être tout simplement, sans forcément faire quelque chose.
      Et ensuite, faire des choses avec cette même conscience du présent. Tu n’as donc absolument pas tout faux, bien au contraire :) Faire toutes ces choses telles que la vaisselle ou le travail en étant présent est tout à fait de la pleine conscience.
      Merci de m’avoir fait préciser tout cela,
      Au plaisir,
      Sébastien

      • Michel Nguyen 8 mars 2013 at 19 h 50 min #

        bonsoir Sebastien
        4 ou 5 ans de pratique ce n’est pas grand chose, surtout pour moi qui y est arrivé avec tant de blocages ….

        Ce qu tu disais sur ces moments de pause nécessaires ne s’appliquent pas qu’aux débutants, même les Frères et sœurs du Village les pratiquent en ayant installé sur leurs ordinateurs des cloches de pleine conscience qui leur rappellent tous les 1/4 d’heures de s’arrêter et respirer… et surtout observer comment on se sent à ce moment là…

        http://www.mindfulnessdc.org/mindfulclock.html

        bien à toi
        Michel

  14. Pierre 28 février 2013 at 16 h 07 min #

    Quelle est la différence entre la médiation et la sophrologie et le yoga ? merci :))

    • Sebastien
      Sebastien 5 mars 2013 at 18 h 17 min #

      Salut Pierre.
      Alors ces pratiques se ressemblent pas mal, et en plus il y a différents styles de méditation de yoga etc…
      Mais en gros :
      – Avec le yoga, on recherche à se centrer en passant plutôt par le corps grâce à des postures
      – Avec la méditation, on va plutôt se centrer en travaillant sur son esprit, en observant ses pensées, ses émotions etc…
      – Et la sophrologie est un peu un mix moderne de ces 2 pratiques avec aussi un peu de relaxation en plus
      En tout cas c’était une très bonne question :)

  15. véronique 17 mars 2013 at 15 h 28 min #

    Bonjour Sébastien,

    Je parcours ton blog depuis à peu près 3 semaines, j’ai effectivement appliquée les respirations conseillées à tout moment de la journée pour me défaire de mes angoisses et peurs qui me poursuivent depuis de nombreuses année, j’étais ces derniers temps dans un état dépressif plus profond que d’habitude et les médicaments dépressifs du médecin on eu un effet secondaire très néfaste sur moi…Alors, j’ai décidé de me soigner par moi-même et en surfant sur le net, j’ai découvert pas mal de techniques naturel pour pouvoir se libérer de toutes ses émotions qui nous empoisonnent la vie et la santé. Aujourd’hui, je commence à mieux me sentir, je pratique pas mal de respiration durant la journée selon mon besoin, je me masse le plexus solaire et voûte plantaire avec une huile essentielle « bergamotier » pour les angoisses et anxiété et cela fonctionne très bien, je pratique également sur de la musique zen qui m’accompagne à faire du « QI GONG », qui sont des mouvements lents tout en faisant des respirations ventrale. Je voulais partager avec vous mon expérience parce que je suis très satisfaite de l’évolution sur moi et cela grâce surtout à ton forum et aux techniques trouvées sur le net, je dois dire que les bienfaits des huiles essentielles, musique zen et QI GONG apportent à mon corps une certaine sérénité que j’avais perdue ou peut-être jamais connue dans ma vie.. ET oui, notre corps emmagazine des tonnes d’émotions lors de notre parcours de vie, mais un jour le mal être et les douleurs physique et psychique nous ratrappe et nous alerte de nous faire passer le message en nous disant haut et fort « STOP ».

    Salutations amicales.
    Véronique

  16. Nathalie 18 mars 2013 at 11 h 04 min #

    Bonjour Sébastien,

    Je ne connaissais pas ce terme de méditation en pleine conscience tout au début lorsque j’ai commencé à méditer. Je n’imaginais même pas que ça puisse faire du bien !

    Maintenant, j’essaie de faire des pauses en profitant de tout ce qui m’entoure plusieurs fois dans la journée. C’est comme si je me déconnectais de la réalité pour me connecter à moi-même un instant… enfin, je ne sais pas trop comment l’expliquer…

    En tout cas, ça fait du bien !

    Belle semaine à toi :)

  17. celine 28 mars 2013 at 8 h 35 min #

    Bonjour Sébastien

    La méditation pleine conscience, un ami me l’a fait connaitre il y a trois mois, cet ami la pratique depuis d’un an, je viens vous apporter un temoignage ou une opinion positive de cette methode, car il y a beaucoup de choses qui ont changé en cet ami de positif depuis cette pratique ( perte de poids, plus d’angoisse plus de depression, moins colère, moins de médicament, etc…) moi j’essaye de la pratiquer, mais cela demande de la concentration, donc je la travaille, car c’est encore difficile pour moi, mais il y a du bien etre quand je la pratique
    bonne semaine

  18. Alexandra 7 avril 2013 at 22 h 54 min #

    Bonsoir Sébastien,

    Je ne connaissais pas du tout cette technique. C’est vrai que nous sommes tellement absorbés par ce qu’on fait en journée que le temps passe à une telle vitesse..

    On peut presque associer la méditation de pleine conscience avec le terme « Carpe Diem », sentir qu’on vit aujourd’hui, en ce moment. Du moins je le comprend de cette manière.

    Je viens à l’instant d’essayer le premier exercice que tu proposes, arrêter tout et se concentrer sur sa respiration. Cela fait, comment dire… un bien fou !!

    Merci pour cet article, je m’y mets dès aujourd’hui (même si ça va être un peu dur au début d’y penser pour ensuite en faire une habitude de vie).

    Amicalement,
    Alexandra

    • Sebastien
      Sebastien 16 avril 2013 at 13 h 51 min #

      Bonjour Alexandra,
      Oui c’est vrai on peut tout à fait relier cela au terme « Carpe Diem » qui invite également à vivre pleinement l’instant présent.
      En tout cas c’est super si l’exercice t’as fait du bien, et tu auras de nombreux bienfaits en le pratiquant souvent.
      Bonne pratique alors ;)
      Sébastien

  19. Ali de "La Reflexologie & Le Bien Etre" 17 avril 2013 at 21 h 36 min #

    Bonjour Sébastien,
    Il est vrai que la méditation est utile, c’est un bon moyen de se recentrer sur soi, de prendre du temps de calme et d’être de nouveau plus performant après cela !
    Alors ça vaut la peine de consacrer un peu de son planning :)
    Merci pour toutes ces infos !
    A bientôt :)

  20. rym 23 avril 2013 at 0 h 25 min #

    bonjour, en fait j’arrive pas à comprendre les bienfaits de la meditation pleine conscience… le fait de vivre pleinement le present c pa toujours bien…et si par exemple on est au travail et on n’aime pas ce qu’on fait et d’apres ce que vous dites, il faut vivre pleinement cet instant pour pratiquer la pleine conscience donc ça sera bcp plu stressant de la pratiquer…

    • Sebastien
      Sebastien 27 avril 2013 at 14 h 27 min #

      Oui je comprends tout à fait ce que vous dîtes.
      Mais si vous êtes vraiment présent, dans votre corps, dans votre ressenti (et non dans votre tête), alors il n’y a plus de situation « agréable ou désagréable ».. il y a juste le moment présent, vécu en présence.
      Et si on considère quelque chose comme désagréable, c’est qu’on est « retourné » dans notre tête, et qu’on juge la situation comme mauvaise.. mais quand on est vraiment dans le moment présent, de tout notre être, alors le jugement n’existe plus.
      Alors je dis ça comme si c’était simple mais je vous rassure ça ne l’est pas. Car dès qu’on veut essayer de « vivre pleinement le moment présent« , notre mental va vouloir nous en empêcher.. et cela demande donc beaucoup d’attention et de pratique.
      Mais vous verrez, si vous persévérez, alors vous pourrez faire des choses comme la vaisselle, le ménage, ou travailler sans que ce soit désagréable et vous en servir comme des moyens de pratiquer la pleine conscience.
      Je vous le souhaite en tout cas :) moi j’y travaille encore !

  21. Luc mister-no-stress 5 mai 2013 at 11 h 39 min #

    Bonjour Sébastien,
    Je suis forcément d’accord avec toi car je pratique systématiquement, 30′ à 1 h les jours ou je n’anime pas et plusieurs fois par jour, dès que j’y pense et quelle que soit mon activité.
    J’ai aussi lu tous les livres que tu recommandes et je les recommande aussi !
    Prends soin de toi
    Luc Mister NO Stress

  22. sébastien livingston 14 mai 2013 at 16 h 35 min #

    Bonjour Seb !
    Bonjour à tous,

    Je pratique la méditation pleine conscience depuis presque un an maintenant et j’ai lu ici et là que c’était contre indiqué aux personnes souffrant de crises d’angoisse ce qui est mon cas. Qu’en penses tu ?

    • Sebastien
      Sebastien 17 mai 2013 at 12 h 28 min #

      Si tu pratiques depuis un an c’est que ça te fait du bien non? :)
      Personnellement j’ai souffert de crises d’angoisse, et la méditation de pleine conscience est une des choses qui m’a le plus aidé.
      Le point important à mon avis est juste de s’entrainer ne pas résister contre ses symptômes mais juste s’exercer à les « laisser passer ». Car finalement quand on fait une crise d’angoisse au début, c’est un peu de la pleine conscience que l’on fait :) on se concentre à fond sur ses symptômes. Le seul soucis c’est que vu qu’ils nous font peur, alors on leur donne encore plus d’énergie, et donc les symptômes augmentent.
      Par contre si tu sais observer tes symptômes et que tu t’exerce à juste les « laisser passer » alors la pleine conscience est tout à fait indiquée.

  23. Moustapha 25 juin 2013 at 18 h 46 min #

    Bonjour Sébastien et bonjour à toutes et à tous.

     » L’arbre du silence porte les fruits de la paix. » Proverbe arabe

  24. Vincent 17 février 2014 at 19 h 23 min #

    Bonjour,

    Je me posais la question suivante :
    La méditation de pleine conscience modifie-t-elle uniquement psychologiquement ou aussi physiologiquement ?

    • Sebastien
      Sebastien 13 mars 2014 at 17 h 06 min #

      Je ne suis pas sûr de comprendre ta question, mais oui selon moi la méditation de pleine conscience a un fort impact sur les 2.

  25. dayanand 27 mars 2014 at 17 h 49 min #

    Bonjour,

    Pas de référence au livre suivant :
    Le pouvoir du moment présent – Guide d’éveil spirituel de Eckhart Tolle
    Une référence pourtant, même si j’aime aussi beaucoup les livres de Thich Nhat Hanh.

  26. Nathalie 25 avril 2014 at 13 h 00 min #

    Personnellement j’aime beaucoup le livre : 52 façons de pratiquer la pleine conscience, de Jan Chozen Bays, qui donne des idées d’exercices simples et amusants pour pratiquer la pleine conscience au quotidien. Elle a également écrit le livre : manger en pleine conscience pour aider les personnes qui cherchent à calmer leurs angoisses par la nourriture. Ce livre est vendu avec un CD qui propose des exercices dirigés. Jan Chozen Bays est médecin et professeur de zen, elle pratique la pleine conscience depuis plus de 20 ans ce qui en fait une référence sérieuse, pourtant ses livres sont très faciles à lire et très pratiques. Je vous les recommande.

    • Sebastien
      Sebastien 16 novembre 2014 at 18 h 56 min #

      Merci Nathalie pour cette recommandation, ça a l’air top en effet !

  27. plas 29 juin 2014 at 15 h 54 min #

    Bonjour,

    Je suis esthéticienne je souhaite souhaite avoir davantage de renseignements sur une formation en méditation en pleine conscience.

    Merci de tous vos conseils

    Florence

    • Sebastien
      Sebastien 14 novembre 2014 at 10 h 15 min #

      Bonjour Florence,
      Renseignez-vous sur les « MBSR » proche de chez vous : « Mindfulness Based Stress Reduction » (réduction du stress par la pleine conscience). C’est une formation en méditation de pleine conscience qui se développe de plus en plus.

  28. Zoé 11 août 2014 at 12 h 42 min #

    bonjour Sébastien
    je voulais savoir a partire de combien de temps je pourrais rééllement ressentir les bienfaits de la pleine conscience.
    je suis lycéenne et j’ai souvent tendance a me dissiper alors je voulais savoir si ça pourrais me permettre d’es plus concentrer.
    merci d’avance

    • Sebastien
      Sebastien 11 novembre 2014 at 21 h 10 min #

      Bonjour Zoé,
      Les bienfaits peuvent arriver très vite, pour autant que tu pratique régulièrement.
      L’important c’est pas de le faire longtemps, mais souvent et intensément (avec toute ton attention).
      La pleine conscience peut en effet t’aider à mieux te concentrer, ça c’est certain !
      Bonne pratique ;)

Trackbacks/Pingbacks

  1. La méditation et ses bienfaits - Blog - SenUp : votre partenaire pour une vie plus simple - 26 avril 2017

    […] une vie sereine, « Pratiquer la méditation de pleine conscience », http://guerir-l-angoisse-et-la-depression.fr/la-meditation-de-pleine-conscience/, consulté le 26-04-17 à […]

Laisser un commentaire